Espace membre

Vous n'êtes pas connecté

Journal Schweiz Arch Tierheilkd  
Verlag GST  
Heft Band 160, Heft 12,
décembre 2018
 
Thema Fortpflanzungsmedizin – Prof. Dr. Rico Thun gewidmet  
ISSN (print) 0036-7281  
ISSN (online) 1664-2848  
online seit 03 décembre 2018  
SAT archive search
Extended search

Vet-Info

Guide suisse de la vaccination

Soutenir l’utilisation stratégique et ­appropriée des vaccins en médecine porcine

L’un des champs d’action de la Stratégie Antibiorésistance Suisse (StAR) ­prévoit l’intensification des mesures préventives chez les animaux. Il s’agit dans une large mesure d’élaborer ou d’élargir les schémas de vaccination spécifiques au troupeau.

Un guide de vaccination résumant les connaissances actuelles, les expériences et les enjeux a été élaboré pour la médecine porcine. Il sera élargi par la suite avec des informations pour d’autres espèces d’animaux de rente.

Optimiser l’utilisation des vaccins permet de diminuer le recours aux antibiotiques

Huit champs d’action ont été définis dans le cadre de la Stratégie Antibiorésistance Suisse (StAR): surveillance, prévention, lutte contre la résistance, utilisation rationnelle des antibiotiques, conditions-cadres, information et formation, coopération ainsi que recherche et développement. S’agissant de la prévention, différentes approches peuvent être envisagées pour créer des conditions permettant d’améliorer la santé des animaux: un concept de biosécurité qui fonctionne, une bonne hygiène, l’optimisation de l’alimentation, la détention et le management ainsi que l’optimisation de l’utilisation des vaccins améliorent le statut sanitaire du troupeau et diminuent par conséquent l’utilisation d’antibiotiques.

Des experts de la faculté Vetsuisse de Berne et Zurich, de l’Association suisse pour la médecine porcine (ASMP) ainsi que de la Société des Vétérinaires Suisses (SVS) ont rédigé un guide sur l’utilisation des vaccins en médecine porcine. Il vise à fournir aux vétérinaires en Suisse une vue d’ensemble concise des vaccins disponibles actuellement et de leur utilisation chez les animaux de rente. La première version du guide contient une vue d’ensemble pour les porcs.

Le guide de vaccination

La structure du guide de vaccination s’inspire de celle du guide thérapeutique pour les porcs et les bovins. L’objectif est d’aider au quotidien les vétérinaires à décider si, et dans quelles conditions il est judicieux de recourir aux vaccinations dans les exploitations porcines. Le guide de vaccination doit être considéré comme une base de réflexion et en aucun cas comme une recette toute faite, d’autant plus que la stratégie de vaccination doit être adaptée au type d’exploitation et au but d’utilisation propres à chaque cas.

Partie générale

La partie générale explique les notions fondamentales concernant les vaccinations ou les vaccins. Le guide donne également une vue d’ensemble des propriétés des vaccins inactivés ou vivants, des vaccins monovalents et multivalents, ainsi que des différences entre les préparations one shot et two shots.

Il présente en outre les aspects importants de la préparation, de la réalisation et du contrôle d’efficacité pour que la vaccination aboutisse au meilleur résultat possible. Le guide décrit par exemple les éléments essentiels pour élaborer un schéma de vaccination et les instructions concernant les différents types d’administration. Il mentionne aussi les erreurs pouvant expliquer l’échec du traitement: les emballages à prélèvements multiples présentent par exemple un risque d’erreur de dosage, ou bien des aiguilles de mauvaise longueur qui peuvent empêcher qu’une quantité suffisante de vaccin parvienne à l’endroit souhaité dans l’organisme.

Partie spécifique

La partie spécifique aborde les infections bactériennes les plus fréquentes chez les porcs, lesquelles sont également décrites dans le guide thérapeutique. Pour que la protection vaccinale du troupeau soit optimale, le schéma de vaccination correct doit être adapté à la situation rencontrée dans l’exploitation.

Pour chaque indication, le guide résume les causes et les facteurs clés de la maladie, évalue l’importance de cette dernière, énumère les animaux et les systèmes d’organes touchés, liste les symptômes importants et les agents infectieux les plus fréquents.

La rubrique Diagnostic inventorie les analyses cliniques nécessaires et, le cas échéant, les analyses de diagnostic de laboratoire requises. La rubrique Vaccination dresse la liste des vaccins autorisés en Suisse, des vaccins à utiliser et dans quelles conditions. Les mesures de prévention complémentaires mentionnent d’autres aspects importants voire indispensables pour empêcher la propagation d’une infection ou l’apparition d’une maladie et qui doivent être mis en œuvre conjointement à la vaccination. Un chapitre de l’annexe est en outre consacré au diagnostic, car ce dernier est une condition importante pour établir un schéma de vaccination correct.

Le guide contient des «feux tricolores pour la vaccination» qui donnent aux lecteurs pressés un aperçu rapide des vaccinations possibles, judicieuses ou presque indispensables dans les différents systèmes de production ou de détention des porcs.

Contact

Dagmar Heim, PD Dr méd. vét.
Division Santé animale, secteur Médicaments
vétérinaires + antibiotiques
Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV
dagmar.heim@blv.admin.ch

Le guide de vaccination a pour objectif d’aider au quotidien les vétérinaires à décider si, et dans quelles conditions il est judicieux de recourir aux vaccinations dans les exploitations porcines.
(istock/agnormark)
Le guide contient des «feux tricolores pour la vaccination» qui donnent aux lecteurs pressés un aperçu rapide des vaccinations possibles, judicieuses ou presque indispensables dans les différents systèmes de production ou de détention des porcs.
 
TYPO3 Agentur