Espace membre

Vous n'êtes pas connecté

Journal Schweiz Arch Tierheilkd  
Verlag GST  
Heft Band 160, Heft 9,
septembre 2018
 
ISSN (print) 0036-7281  
ISSN (online) 1664-2848  
online seit 03 septembre 2018  
SAT archive search
Extended search

Vet-Info

Le Brevet national de propriétaire de ­chien (BPC) succède l’attestation de compétences obligatoire

www.nhb-bpc-f.ch

Du 1er septembre 2008 au 31 décembre 2016, l’ordonnance sur la protection des animaux obligeait les détenteurs de chiens à suivre un cours leur permettant d’obtenir une attestation de compétences (AC). Le 19 septembre 2016, à une courte majorité, le Conseil national a décidé de supprimer l’AC obligatoire pour les détenteurs de chiens, et ce même si le Conseil fédéral et la commission compétente plaidaient pour le maintien de tels cours.

Invités par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), des délégués des vétérinaires cantonaux, de la SVS, de la protection des animaux et des organisations de formation canine se sont réunis en novembre 2016. Ils ont à cette occasion souligné les points suivants:

  • Après l’abolition de l’obligation, il n’y a plus de reconnaissance des cours AC par l’OSAV.
  • L’obligation de formation continue pour dresseurs AC et les déclarations sur le cours AC inscrites dans l’ordonnance sur les formations en matière de protection des animaux (OFPAn) sont supprimées.
  • Les organisations canines voient aussi l’abandon de l’obligation comme une chance d’exercer davantage d’incidence sur les conditions générales de la formation des détenteurs de chiens.
  • L’AC offrait à l’OSAV des canaux de communication importants pour la transmission d’informations aux détenteurs de chiens. Ces canaux n’existent plus désormais.
  • Il faudrait tirer parti de l’image positive des cours. La SVS, la PSA et l’OSAV sont prêts à collaborer à des campagnes d’information visant à promouvoir le brevet de propriétaire de chien sur une base volontaire.

Création du Brevet national de ­propriétaire de chien

Organisation faîtière des organisations de formation canine reconnues par l’OSAV, l’Association Cynologie Formations Suisse (ACFS) s’est dite prête à assumer le rôle de leader. Après plusieurs séances et présentations, les préoccupations justifiées de la SVS, de la PSA, de l’OSAV et de l’ACFS ont été prises en compte dans le concept du BPC. Il a également été possible de remédier aux lacunes constatées au niveau de l’AC.

  • Le concept BPC repose sur une base volontaire: il n’y a plus d’obligation donc, mais il importe d’éprouver du plaisir à la formation.
  • Un examen clôt le cours théorique et le cours pratique.
  • Les examens sont également soumis à l’évaluation de spécialistes externes.
  • Les organisations de formation doivent être certifiées sur le plan de la gestion de la qualité (par eduqua par exemple).
  • Les spécialistes BPC (instructeurs) sont tenus de se perfectionner.
  • Les anciens concepts de formation AC peuvent être adaptés au BPC moyennant des efforts raisonnables.
  • Les anciens dresseurs de chiens AC peuvent suivre des formations complémentaires pour devenir spécialistes BPC moyennant des efforts raisonnables.

Combler les lacunes en matière de prévention

Le BPC doit combler les lacunes en matière de prévention résultant de l’abrogation de l’AC. L’ACFS a édicté des directives thématiques claires pour un examen de brevet unifié. Les différentes organisations doivent poursuivre leur philosophie dans la transmission des contenus et objectifs pédagogiques. La formation comprend surtout des objectifs pédagogiques permettant une approche plus sûre avec le moins de conflits possible du détenteur avec son chien au quotidien. L’accent est mis sur la responsabilité du détenteur de conduire son chien de sorte qu’il puisse faire preuve d’un comportement compatible avec son propre bien-être et les exigences de la société.

Responsabilité alliée au plaisir

Le concept a été introduit en janvier 2018 et suscite un vif intérêt. Par une campagne axée sur des races diverses, on tente de motiver un maximum de détenteurs à suivre le cours et à obtenir le brevet. On souhaite en appeler au sens des responsabilités des détenteurs de chiens mais les cours doivent aussi propager le plaisir du travail en équipe homme - chien. Il ne s’agit pas de faire la morale aux détenteurs mais de montrer des idées d’apprentissage mettant en vedette le plaisir d’une réussite commune. Les cours doivent également promouvoir l’image positive du détenteur de chien dans la société.

Organisation responsable du Brevet national de propriétaire de chien

Plusieurs institutions de fomation canine se sont regroupées en mai 2014 sous le nom «Association Cynologie Formations Suisse (ACFS)» (voir encadré).

Il s’agit d’institutions formant des personnes à devenir des instructeurs et des spécialistes dans le domaine canin et certifiées par un contrôle de qualité externe. Toutes s’engagent pour un élevage, une détention et une formation de chiens dans le respect des espèces et de la protection animale.

Organisations partenaires

L’ACFS est soutenue par diverses organisations, notamment l’OSAV, la Protection Suisse des Animaux (PSA), la Société des Vétérinaires Suisses (SVS) et l’Assocition suisse pour la médecine des petits animaux (ASMPA). L’Association suisse des vétérinaires cantonaux (ASVC) se félicite des efforts entrepris afin d’améliorer la compatibilité sociale de la population canine.

Les partenaires concernés encouragent surtout des personnes désireuses de détenir un chien pour la première fois à suivre le cours sur une base volontaire afin d’apprendre à agir de façon prévenante avec leur chien.

René Rudin, président de l’ACFS

Une campagne promotionnelle doit motiver un maximum de détenteurs de chiens à suivre le cours et à ­obtenir le brevet.

ACFS – Association Cynologie Formations Suisse

www.vkas.ch
www.nhb-bpc-f.ch
info@vkas.ch

Membres:

SC Akademie, Certodog, Triple S, Kynologie Schweiz, NF Footstep, Verband Schweizer Hundeschulen (VSH), SK-9, Cumcane Familiari, Fédération Romande de Cynologie (FRC), Société cynologique suisse (SCS), AoA Formation-Education, Ecole suisse pour chiens d’aveugles d’Allschwil, Kantonal Verband Aargauer Kynologen (KVAK), Berufsverband Diplomierter Tierpsychologi­scher Beraterinnen und Berater VIETA, Fédédration suisse des conducteurs de chiens de police (SPV-FSCCP), Centre de compétences du service vétérinaire et des animaux de l’armée du DDPS, Union Canine Suisse, Akademie für Naturheilkunde ATN AG, Centro Veterinario Giubiasco

 
TYPO3 Agentur